La Lettre : C’est Noël !

La lettre image 002Chers amis,

C’est Noël ! Une fête considérée comme un moment de joie familiale et, pour certains, religieuse. Joie d’une nouvelle naissance, joie qu’un Sauveur nous soit donné, joie de savoir que Jésus est notre Sauveur d’une manière faite d’amour, de service, de don de soi.

Cette année, Noël, comme les précédents, est pour certains lourd de solitude ou d’épreuves diverses mais aussi lourd, pour tous, des tragiques événements qui ont marqués ces derniers mois : afflux de réfugiés, attentats, catastrophes météorologiques, accident de train…Comment l’oublier ?

Mais un Noël où nous n’oublions pas non plus ce qui a fait grandir chacun en humanité : La conférence sur le climat qui est un signal pour une prise en charge universelle responsable de la planète, l’encyclique du Pape sur le même sujet, le lancement de l’année de la Miséricorde, la mobilisation pour les réfugiés…

Tout cela ne manquera pas d’être présent dans le cœur de ceux et celles qui viendront prier devant la crèche de la Chapelle ou déposer une veilleuse.

Là où elle est, aux milieu des plantes, à proximité du bassin d’eau et du jardin plein de vie que l’on voit en arrière plan, cette crèche dans sa simplicité esthétique nous invite à ne pas oublier que la naissance du Christ concerne aussi le cosmos et toute la famille humaine. N’en déplaise à certains.

Par ailleurs chacun aura observé que la crèche se trouve aussi toute proche du lieu du baptême. En cela, elle nous rappelle que le baptême est pour nous naissance et don d’un chemin de vie et de foi à découvrir et à parcourir au delà des peurs et avec courage quand il le faut.

Un peu plus loin, tout près, les Mages sont en chemin. Pour leur part, ils nous disent, à leur manière, la marche, non sans périls, de tous les peuples appelés à une rencontre aux enjeux immenses que l’Enfant Jésus vient nous dévoiler et commencer à réaliser.

L’année de la Miséricorde, bien comprise, trouve dans la crèche, également, le fondement de son initiative et un sens profond.

C’est donc unis à l’Église universelle que nous fêtons un Noël 2015 où, malgré beaucoup d’inquiétudes, l’Espérance pour l’an 2016 n’est pas absente.

La venue du Cardinal Vingt-Trois récemment puis celle bientôt de notre Vicaire Général en est le signe dans la vie de Notre-Dame de la Sagesse

Vous remerciant de votre fidèle présence et de votre soutien, je vous assure, chers amis, de ma fraternelle amitié et de mes souhaits de paisible et active année 2016.

                                                               Père Edouard Bois, Chapelain

Dimanche 3 janvier à 18h30 : Messe présidée par Mgr Denis Jachiet Vicaire Général suivi du partage d’une « galette »   conviviale et de l’échange des vœux.

Les commentaires sont fermés