La lettre : Pâques 2016

Ressurection

Chapelle Notre-Dame de la Sagesse    Lettre du Chapelain  

Pâques 2016

C’est Pâques !

Les chrétiens célèbrent  la mort et de la résurrection du Seigneur.

Ils le font, cette année dans un contexte tourmenté pour la vie du monde, de l’Eglise et peut-être pour chacun aussi. L’avenir se fait incertain.

Aussi les mots de libération, de souffrance, de vérité et bien d’autres propres au vocabulaire chrétien se chargent-ils plus qu’à certaines époques, d’un poids nouveau au regard  des questions qui marquent notre devenir et celui de notre monde dont l’avenir dépendra de choix décisifs et urgents.

Ainsi le message du Christ prend-t-il une brûlante actualité pour le  développement intégral de notre monde .

Le pape François a souvent attiré notre attention à ce sujet.

Difficile de dire qu’on ne savait pas.

Puissions – nous chacun, dans la lumière du Ressuscité, humblement mais réellement prendre notre part à la construction du monde de demain car le moindre de nos choix compte pour la croissance d’une humanité  renouvelé ou chacun d’où qu’il vienne puisse trouver sa place.

Puisse les forces de résurrection irriguer aussi la vie de la communauté de ceux et celles qui se rassemblent autour de la chapelle Notre-Dame de la Sagesse, y trouve leur nourriture spirituel et  prenne une part active à son rayonnement.

Ce sera une des intentions de prière  des pèlerins de NDS à Rome fin avril prochain.

Avec toutes celles que vous voudrez bien leur confier.

En cette année de la « Miséricorde » souvenons-nous des paroles de notre Cardinal lors de sa venue pour les 15 ans de la Chapelle :

« Si l’architecture dit quelque chose de ce que les hommes essayent d’exprimer, l’implantation et la construction de la chapelle Notre-Dame de la Sagesse dans ce quartier expriment quelque chose de cette vision d’une église et d’une foi chrétienne qui ne sont pas en situation de dominer le monde. Il suffit de lever les yeux et de regarder les immeubles imposants qui caractérisent ce quartier neuf de Paris, d’imaginer les ressources de puissance et d’intelligence contenues dans ces blocs de béton, et de comprendre que notre chapelle est un minuscule élément dans cet univers. Nous ne vivons plus dans une situation où la foi chrétienne représente un signe qui domine la cité, mais nous sommes appelés à la vivre comme une expérience qui témoigne au cœur de la cité d’une force qui n’est pas la force de la cité…. Ainsi, la vie de cette communauté de Notre-Dame de la Sagesse au cœur de ce quartier, ouverte à la rencontre des résidents, des gens qui viennent travailler ici ou des étudiants qui se pressent autour de la Bibliothèque nationale, est le signe que tout ne s’achève pas dans le succès urbain, économique ou culturel. …Quels signes sommes-nous appelés à donner sinon celui de l’amour vécu ? Ces signes se concrétisent dans la capacité à porter de l’intérêt là où il y a indifférence, à chercher à connaître et à comprendre là où il y a l’ignorance, à exprimer le respect et l’appel à une communication là où il y a l’indifférence ou le refus. »

Bon et fraternel temps de Pâques. Pour annoncer, partager, transmettre, chacun à notre manière, la Résurrection du Seigneur.

Rameaux

Père Edouard Bois Chapelain de NDS

Les commentaires sont fermés