Eloge de la confiance – 11° dimanche ordinaire – 17 juin 2018

Ces deux petites paraboles de Jésus semblent aller dans le même sens. La première met l’accent sur l’ensemencement et la confiance. Il faut jeter la graine, l’enfouir et faire confiance à la terre et au ciel pour qu’elle produise et nourrice les hommes. La seconde insiste sur la petitesse de la semence, son peu de volume et sa difficulté à la semer (pensez à la graine de carotte qui vous file entre les doigts !) et la confiance en l’avenir. Elle grandira et les oiseaux du ciel pourront s’y abriter. Les deux autres lectures de ce dimanche vont dans le même sens : ayons confiance en Dieu !

Jésus parle du règne de Dieu, c’est-à-dire du moment où sa relation aux hommes sera accueillie, où son alliance sera vécue, où son amour sera le maître mot du monde. Quand l’amour sera la grande loi respectée et vécue par tous, alors un monde nouveau, une vie nouvelle règnera sur la terre des hommes. Jésus invite ses disciples à semer cette parole d’amour même si elle est modeste et parait bien insignifiante aux yeux du plus grand nombre. Il leur dit de semer et de faire confiance, de ne pas se préoccuper du « comment elle va croître ». Ce qui est sûr, c’est qu’elle produira du fruit, c’est à dire qu’elle grandira au milieu des hommes et qu’elle les nourrira. Si nous semons cette parole d’amour, les plus fragiles pourront s’abriter dans les bras de ceux qu’elle anime.

Notre monde, nos relations sont cette terre dans laquelle nous devons semer cette parole d’amour que Dieu nous confie. Elle produira du fruit, car Dieu veillera sur sa croissance. Ne cherchons pas d’efficacité, laissons faire. Vivons simplement et à fond notre vie chrétienne et Dieu fera le reste. Ayons confiance en Lui, car il travaille en nous et avec nous à son règne.

Père Jean COURTES

Les commentaires sont fermés