Redressez-vous, relevez la tête ! – 1° dimanche de l’Avant – 2 décembre 2018

« La gloire de Dieu, c’est l’homme vivant a dit saint Irénée. Cette affirmation peut enrichir notre méditation évangélique en ce premier dimanche de l’Avent. Oui, notre Dieu est celui de la vie, de l’alliance et de l’amour. Oui, il fait de nous des vivants face à tous les évènements et aux forces de mort qui nous jettent à terre. Oui, il nous donne le courage et la force de nous relever, de faire face, de traverser les difficultés pour vivre.

 

Jérémie vit au 6° siècle avant JC pendant une période terrible. Le peuple de Dieu est divisé en deux, le pays est à feu et à sang, occupé par des puissances étrangères. Dieu semble avoir abandonné son peuple ! Le prophète, profondément attaché à sa foi et à son peuple, rappelle l’alliance et le lien indéfectible de Dieu. Certes, le moment est dur, mais Dieu fera naître un Messie qui rétablira dans le pays, le droit et la justice.  Tenez bon dit-il, revenez à l’essentiel, Dieu est avec vous pour toujours.

 

Aujourd’hui, allons-nous nous laisser écraser par tous les malheurs qui touchent notre planète, nos sociétés et nos vies personnelles ? Allons-nous nous laisser faire passivement en pleurant sur nous-mêmes et les générations suivantes ? Allons-nous continuer à accuser les autres et nos impuissances collectives pour justifier un immobilisme et l’état des choses ?

 

Ce dimanche, l’évangile nous dit non ! Redressons-nous, relevons la tête, devenons acteurs de nos vies et de la vie de notre planète. Soyons des vivants en faisant des progrès dans une vie personnelle, sociale et mondiale plus heureuse pour tous. Soyons des hommes et des femmes qui vivent dans cette dynamique de la vie que Dieu nous propose. Comme le dit saint Paul aux Thessaloniciens, ayons entre nous tous, un amour plus fort et débordant, car il changera tout. Oui, nous le savons depuis le matin de Pâques, c’est l’amour qui est plus fort que la mort. Pour la gloire de Dieu, soyons des vivants !

 

Père Jean COURTES

Les commentaires sont fermés