Jean-Baptiste, la voix dans le désert ! – 2° dimanche Avent – 9 décembre 2018

Quel étrange personnage ! Enfant tant espéré et inattendu par des parents trop vieux ; ermite, solitaire et spirituel à la foi vive ; cousin de Jésus qui découvre sa vocation de prophète ; homme très original qui vit au désert, vêtu d’une peau de bête, se nourrissant de miel sauvage. Il annonce la venue du Messie et il a le privilège de baptiser Jésus,  d’entendre la voix de Dieu et de mourir en martyr.

Où sont les Jean-Baptiste aujourd’hui ? Où nous rendre pour entendre une voix qui nous indique un chemin de vie ? Où trouver l’actualité de la Parole de Dieu ?  Ce 8 décembre, l’Eglise béatifie 19 religieuses et religieux qui vivaient en Algérie pendant les « années noires » et qui voulaient témoigner de l’amour universel de Dieu. Leur vie simple et fraternelle est une lumière d’espérance pour un monde nouveau. En cherchant bien, vous allez en découvrir auprès de vous. Il suffit d’ouvrir les yeux, surtout son cœur.

Jean-Baptiste vivait à une époque troublée, marquée par la violence, les injustices, les problèmes politiques, économiques, etc. Il n’était pas un leader religieux, mais une petite voix. Son message se résumait en un mot : « Convertissez-vous », car Dieu vient et notre monde changera.  Changeons notre regard, notre manière de faire et de vivre, convertissons-nous pour un monde plus simple, plus juste, plus fraternel. C’est difficile à faire, mais c’est possible.

Bien sûr, pas de liens simplistes avec l’actualité du moment, mais nous chrétiens, prenons conscience que nous avons à faire entendre la petite voix de la fraternité, de la justice sociale et de la paix. Elle est la voix de l’évangile du Christ et il nous l’a confiée pour la dire à tous les hommes de tous les temps. A nous de trouver les mots, les gestes, les occasions pour l’annoncer. C’est notre mission, celle de l’Eglise et la Bonne nouvelle de Dieu qui vient tous les jours dans notre monde.

Père Jean COURTES

Les commentaires sont fermés