AVENT ou veiller dans la joie !

Beaucoup d’entre nous vont ressortir leur crèche, placer les santons peut-être avec les enfants ou petits-enfants et faire tout le rituel pour avancer vers le jour « J », celui de Noël où le petit Jésus prendra place sur son lit de paille. Belle histoire ancienne, que nous nous rappelons avec nostalgie car elle nous rappelle notre enfance et qu’elle rejoint notre désir d’un monde nouveau. L’Avent qui commence ce dimanche, nous appelle à veiller dans la joie.

Pour Isaïe, la joie nait de l’espérance. A son époque, le peuple de Dieu vit l’occupation et la déportation son horizon est plutôt sombre. Isaïe, homme de foi affirme que Dieu n’abandonnera pas son peuple. Il transformera la guerre en paix et les armes en outils agricoles. Un nouveau monde est sur le point de naître, si le peuple marche à la lumière du Seigneur. Pour Paul, la nuit de la vie sans le Christ est bientôt finie. Le jour est proche de son retour, il faut vivre en chrétien à la lumière de l’évangile. Et pour Matthieu, le jour final est imminent. Il faut donc s’y préparer dès maintenant.

Nous sommes loin d’un conte de fées. Le piège pour nous chrétiens du 21° siècle est de nous raconter en boucle cette histoire de Noël sans trop y croire. Si pour nous Jésus est vivant, s’il est le Ressuscité, il est là aujourd’hui en nous, en chacun de nous et dans le monde. Souvent pour l’apercevoir, il faut être attentif à ce que nous vivons, à ceux que nous rencontrons, aux évènements qui nous arrivent. Il apparait dans toutes les formes d’amour, parce que lui-même est le fruit de l’amour de Dieu pour l’humanité. Regardez l’amour inconditionnel de ce père et de cette mère pour leur enfant handicapée ; regardez l’amour inconditionnel de ces deux amoureux qui lient leur vie pour toujours ; regardez cette générosité gratuite dans ce geste d’entraide pour épauler, accompagner tel ou tel qui en a besoin ; regardez le sourire et la confiance de cet enfant, de cette personne âgée parce que l’on fait attention à eux ; regardez… A chacun de continuer la liste car elle est longue. Oui regardez avec attention la carte de la présence de Dieu dans le quotidien des uns et des autres. La lumière de son amour nous appelle à être attentifs et joyeux, serein. Que sera notre vie demain ? Personne ne peut répondre sauf que si nous sommes dans l’amour aujourd’hui, nous serons dans la paix et la joie demain. Le Christ est une bonne lumière sur notre chemin de vie, car il éclaire l’avenir. Il est venu, il vient et il reviendra toujours pour cela.

« Le Seigneur est ma lumière et mon salut, de qui aurais-je crainte ? »

Père Jean COURTES

Les commentaires sont fermés