Jésus, lumière pour les hommes ! Noël 24 décembre 2019

En cette nuit de Noël, la naissance et la vie de Jésus éclairent celles de tous les hommes d’hier et d’aujourd’hui. A chacun d’entre nous, il révèle sa filiation divine, à tous, notre fraternité et que Dieu nous aime d’un  amour infini.

Par sa naissance à Bethléem, Jésus devient l’un d’entre nous, fils d’homme, comme dit l’Ecriture. Oui, il est bien de chez nous, né comme chacun d’une femme, entouré de son mari et sa venue réjouit tous les proches. Naissance de Jésus, jour de joie, jour d’espérance, jour d’ouverture sur une vie qui commence et dont nul ne sait ce qu’elle sera. Mais, si dans la foi, nous croyons que Jésus est fils de Dieu, il nous découvre notre filiation divine. Oui, la Bonne Nouvelle de Noël est de nous annoncer qu’en Jésus, Dieu choisit l’homme pour exprimer de façon définitive et déterminante qu’il l’aime et qu’il le choisit pour partenaire pour l’éternité. A Noël, Dieu nous découvre notre filiation divine.

La deuxième Bonne Nouvelle de Noël est que Dieu créé entre nous une fraternité qui dépasse les frontières. Oui, bien sûr, nous savons en théorie que tout homme est notre frère, mais souvent, dans la pratique nous ne le vivons pas avec ceux qui sont loin de nos relations familières. Ce soir, à cause de Jésus, fils d’homme et Fils de Dieu, tout africain, indien, papoue, tout homme ou femme à l’autre bout du monde, quelles que soient ses conditions de vie, est mon frère et ma sœur, à accueillir et à aimer. Ce soir en ce Noël 2019, réentendons cette Bonne Nouvelle de la fraternité : oui, l’immigré sauvé in extremis en Méditerranée, le chômeur longue durée, l’enfant malade, le vieillard mourant, le collègue qui me complique la vie, etc., sont tous des frères et sœurs en Jésus-Christ à accueillir et à aimer. Puisse Dieu nous y aider !

Enfin, la naissance de Jésus nous apprend que Dieu est amour, n’est qu’amour ! Pourquoi vient-il à notre rencontre ? Pourquoi s’occupe-t-il des hommes ? Pourquoi fait-il alliance avec un petit peuple ? Il n’y a pas de raison logique, par contre celle de l’amour s’impose car Dieu se manifeste plusieurs fois dans l’histoire pour dire son attachement, son lien avec cette humanité qui bien souvent se divise et se déchire. Les prophètes vont en être les chantres. Inlassablement, ils vont redire ce lien d’amour. Notre Dieu est amour et non un père fouettard, il ne punit pas, il pardonne et nous pousse à la réconciliation. Tout cela nous est révélé par Jésus lui-même pendant toute sa vie.

A Noël, nous sommes fils et filles, frères et sœurs, aimés de Dieu, quelle magnifique révélation ! A nous de la proclamer largement autour de nous pour que Noël soit vraiment une lumière pour tous les hommes.

Joyeux Noël à tous

Père Jean COURTES

Les commentaires sont fermés