6ème dimanche de Pâques

09/05/2021   –   6ème dimanche de Pâques

17Ac 10, 25-26.34-35.44-48 | Ps 97 (98) | 1 Jn 4, 7-10 | Jn 15, 9-17

Réponses multiples à cette question, qu’est-ce qu’aimer !

Aimer c’est sans doute en premier lieu se laisser aimer, se réconcilier avec soi-même, pardonner, partager, patienter…tout cela nous le savons et désirons le vivre. Les païens en font autant !

Pour un chrétien est-ce différent ? Jésus nous dit : aimez-vous les uns les autres comme le Père m’a aimé. Ce comme est important et nous dit quelque chose de l’origine de l’Amour.

Revenons aux textes de ce dimanche

Pierre se met à la même hauteur que Corneille. Convivialité, fraternité dés le début de l’Église. Cette Église où le don de Dieu est premier et où la réponse à la demande du baptême est plus spirituelle et pastorale qu’institutionnelle.

Et nous avons ensuite ce texte de Jean dans sa 1ére lettre dont la tonalité, la résonance se retrouve dans la page d’évangile de ce jour.

Aimer, demeurer dans l’amour (3 fois dans le texte), alors qu’est-ce que cela veut dire ?

Nous savons que ce texte rapporte ce que l’on a coutume d’appeler le discours avant la cène, avant le don que Jésus va faire de sa vie. Quand on est proche de la mort on ne ment pas !

La foi sans l’amour n’est qu’une idéologie. La foi n’est pas une question de croyance mais d’amitié : je vous appelle mes amis. C’est moi qui vous ai choisis.

Ce que je vous commande dit Jésus, ce commandement est un chemin de vie et de joie pour nous, en vérité. Alors nous porterons du fruit pour nos frères.

Acceptons-nous oui ou non cette amitié proposée par Jésus ?

Quand Jésus nous dit : « Aimez-vous les uns les autres comme le Père nous a aimé », il nous montre le chemin pour mettre en œuvre notre foi. Pour pouvoir réellement le pratiquer il nous faut tout d’abord accepter pleinement cet amour inconditionnel qui nous est proposé.

Aimer c’est tout donner, il ne demande peut-être pas d’aller jusque là. Je crois que c’est ensemble avec nos frères que cet amour qui est lié au Christ mais aussi à nos prochains, pourra s’accomplir. C’est en Église avec nos frères que nous pourrons le réaliser et accomplir notre foi au quotidien. C’est tout notre projet de vie de chrétien. C’est ainsi que nous nous conduisons en témoin du message de Jésus. Donc ce matin ne rentrons chez nous comme avant.

Geneviève, Marie-Paule

Les commentaires sont fermés.