Marie choisit Jésus ! – 4° dimanche de l’Avent 20 décembre 2020

Fra Angelico

Ce récit de l’Annonciation est un des plus connus des évangiles et il a tété peint, sculpté, chanté de nombreuses fois à toutes les époques. Si vous avez eu la chance de visiter le couvent San Marco à Florence, vous avez encore dans les yeux la visite de l’ange à Marie de Fr Angelico,  qui nous transporte au cœur de cette rencontre unique. Marie bien sûr, croit profondément en Dieu, attend le Messie et par son « oui » permet la réalisation du projet divin pour sauver le monde. Elle fait notre admiration par la simplicité de sa réponse, comme si tout allait de soi. L’ange Gabriel vient sans bruit lui dire en quelques mots la volonté de Dieu. Et en arrière plan, l’Esprit saint qui réalisera l’incroyable, Joseph qui l’acceptera et la cousine Elisabeth qui en sera témoin. Comme une pièce de théâtre bien orchestrée, tout est écrit pour nous faire attendre, espérer et être prêt pour le jour « J ».

Mais comme tout l’évangile de Luc, ce récit a pour but de nous parler de Jésus. Les disciples font l’expérience de sa résurrection et comme le centurion au pied de la croix, ils découvrent que Jésus est le Fils de Dieu. Le récit de l’Annonciation veut affirmer et nous faire découvrir que Jésus est 100% homme et 100% Dieu. Ce qui aux yeux des hommes est impossible, incroyable, est réalité en cet homme nommé Jésus. Par lui, Dieu réalisera son alliance avec toute l’humanité. Marie a été choisie pour cela et elle est comblée de grâce – de la gratuité de l’amour de Dieu – pour qu’elle accepte et que se réalise la volonté de Dieu. Par son oui, elle devient la première chrétienne, la première à croire que Jésus est le Fils de Dieu.

Ce texte nous adresse un double appel : comment répondons-nous aux appels de Dieu que nous recevons ? Croyons-nous  que Jésus est pleinement Dieu et pleinement homme ? A la première question, beaucoup peuvent répondre que Dieu ne leur a jamais parlé en direct. Pourtant, à certains moments de notre vie, nous avons tous eu besoin de l’aide, de l’éclairage, de l’accompagnement de telle ou telle personne et les chrétiens de Dieu, pour prendre une décision. Comment avons-nous répondu à l’appel du mariage, de la paternité, du sacerdoce, etc. ? Confiance absolue, mitigée, hésitante à cause de nombreuses questions ? Avec le recul aujourd’hui, que répondons-nous ? La deuxième question sur l’identité de Jésus a de tout temps été débattue. Croyons-nous sans difficulté à la double nature de Jésus ? Au-delà de la raison, acceptons-nous cette incroyable Bonne Nouvelle que Dieu vient au milieu de nous en Jésus ?

En cette veille de Noël, revenons au cœur de notre foi et laissons Marie nous redire : oui, c’est bien lui, le Fils de Dieu.

Père Jean COURTES

Les commentaires sont fermés